| Actualités | Revue de presse | Vidéos | Services | Education | Télécentres | Télémédecine | Liens partenaires | 
     
     
 
Présentation des chariots de télémédecine fraîchement livrés aux établissements le 16 mai à l’EHPAD de Saint-Illide, en présence de Vincent Descoeur, président du Conseil Général, des conseillers généraux François Lachaze et Guy Delteil ainsi que des partenaires de l’expérimentation.
 Présentation des chariots de télémédecine fraîchement livrés aux établissements le 16 mai à l’EHPAD de Saint-Illide, en présence de Vincent Descoeur, président du Conseil Général, des conseillers généraux François Lachaze et Guy Delteil ainsi que des partenaires de l’expérimentation.

 

CyberCantal Télémédecine


Nouvelles technologies et accès aux soins : Le Conseil Général expérimente la télémédecine



Des chariots de télémédecine ont été installés dans les cinq maisons de retraite et foyers d’accueil médicalisés partenaires de l’expérimentation CyberCantal Télémédecine mise en oeuvre par le Conseil Général du Cantal. Avec l’objectif d’améliorer l’accès aux soins.
 
Dès 2012, le Conseil Général du Cantal avait répondu à un appel à projets de l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour l’implantation et le déploiement de la télémédecine dans le Cantal. Son projet « CyberCantal Télémédecine » a été retenu l’année suivante dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) «Télémédecine et télésanté : pour une stratégie d’action interrégionale Massif Central ». Lancée début 2014 pour une durée de deux ans, l’expérimentation va entrer dans une phase opérationnelle : les chariots de télémédecine ont été livrés et installés courant mars dans les cinq établissements partenaires. Des projets médicaux sont aujourd’hui en cours d’élaboration avec ces établissements et le centre hospitalier d’Aurillac. Après leur validation par l’ARS, les premières consultations de télémédecine devraient pouvoir être lancées au 2e semestre 2014.
 
Objectifs de l’expérimentation : renforcer l’attractivité du département en luttant contre le phénomène de désertification médicale, en particulier la pénurie de médecins spécialistes dont souffrent les départements ruraux; améliorer l’accès aux soins et la qualité de la prise en charge des patients grâce à la continuité des soins en développant la coopération entre les établissements d’une part, le secteur hospitalier et le secteur de la médecine de ville d’autre part; éviter enfin le déplacement des patients, en particulier des patients âgés qui doivent actuellement rejoindre les centres hospitaliers pour accéder aux consultations de spécialistes.
 
Cinq établissements cantaliens sont partenaires de l’expérimentation : l’expérimentation est conduite sur deux années (2014 et 2015) et concerne cinq structures cantaliennes :
- deux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes : l’EHPAD de Saint-Illide et l’EHPAD d’Ydes associé à l’Unité parkinson du centre hospitalier de Mauriac et au pôle de télémédecine d’Ydes ;
- deux foyers d’accueil médicalisés : FAM Geneviève Champsaur de Riom-es-Montagnes et FAM pour personne cérébrolésées de Pierrefort ;
- une clinique (clinique du Souffle à Riom-es-Montagnes).
 
Dans le cadre de cette expérimentation, le Conseil Général du Cantal met à disposition de ces cinq structures : 
- Un chariot de téléconsultation,
- Une licence et la maintenance d’une solution logicielle de téléconsultation médicale,
- Une connexion à la plate-forme régionale de télémédecine (liaison symétrique DSL sécurisée).
 
Usages du chariot de télémédecine : le chariot permet de réaliser des téléconsultations et télé-expertises grâce à une liaison sécurisée entre les établissements et les médecins spécialistes des centres hospitaliers (transfert d’images et données médicales).
 
Rappel sur la Télémédecine :
Relèvent de la télémédecine les actes médicaux, réalisés à distance, au moyen d’un dispositif utilisant les technologies de l’information et de la communication :
- la téléconsultation, qui a pour objet de permettre à un professionnel médical de donner une consultation à distance à un patient.
- la téléexpertise, qui a pour objet de permettre à un professionnel médical de solliciter à distance l’avis d’un ou de plusieurs professionnels médicaux;
- la télésurveillance médicale, qui a pour objet de permettre à un professionnel médical d’interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical d’un patient;
- la téléassistance médicale, qui a pour objet de permettre à un professionnel médical d’assister à distance un autre professionnel de santé au cours de la réalisation d’un acte;
- la réponse médicale, qui est apportée dans le cadre de la régulation médicale.
 
Budget global de l’expérimentation au niveau départemental : 370 000 € financés à 50 % par le Feder Massif Central (fonds européens), 42 % par le Conseil Général du Cantal et 8 % par le Conseil Régional d’Auvergne.
 
Pilotage de l’expérimentation : l’opération est pilotée par un comité de pilotage départemental associant les services du Conseil Général du Cantal, l’Agence Régionale de Santé (ARS), le GCS SIMPA, le Conseil Régional d’Auvergne, les établissements expérimentateurs, le centre hospitalier d’Aurillac, les caisses de sécurité sociale (CPAM, MSA, RSI).
 
Mise en oeuvre de l’expérimentation : un chef de projet CyberCantal Télémédecine a été recruté par le Conseil Général au 1er janvier 2014, Anh-Thu THAI-DUC, au sein du service Prospective – Numérique et CyberCantal Services dirigé par Christophe CELLARIER (l’un des services du Pôle Attractivité et Développement du Territoire du Conseil Général).


  Contact :  
 
  Anh-Thu THAI-DUC
   
  CyberCantal Télémédecine
   
  28 Avenue Gambetta
15000 Aurillac
   
 
Téléphone :  04.71.46.21.70
Mél :  Anh-Thu THAI-DUC
Site Internet :  http://cantal.fr/cybercantal-telemedecine-me-voscotes-m478-n4-auvergne-aurillac-saint-flour-mauriac.html
 

    A télécharger :    
   
Plaquette de présentation du projet CyberCantal Télémédecine
3 379,70 ko - format pdf
   
   
     
    Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
     
   
   
   
     
  conseil Départemental du Cantal, le département Cantal le département Cantal le département chaque jour à vos cotés Cantal chaque jour à vos cotés magazine cg15 Cantal Tourisme Le voyage naturellement tendance vacances auvergne location cantal séjour auvergne vacances auvergne tourisme auvergne reservation vacances réservation location vacances auvergne location vacances cantal gites insolite auvergne hébergement cantal tourisme handicap tourisme handicap auvergne séminaire insolite séminaire auvergne incentive rugby Culture.cantal.fr, le portail de la lecture publique le portail de tous les Médias Culturels Médiathèque du Cantal GeoCantal geocantal géocantal geo cantal Géo Cantal Atlas du Cantal Cartes Cantal Vues aeriennes Cantal CyberCantal, présentation du dispositif Cybercantal 2011 Cybercantal Télécentres Cyber Cantal Cybercantal Education Cyber Cantal Cybercantal Services Cyber Cantal Télécentres, Télétravail, Télétravailleurs Education, Collège, ENT Services, Maisons de services, EPN, Espaces Publics Numérique Salle des marchés public du Cantal Appels d'offres Cantal Laboratoire, analyse et recherche, métrologie Actualité locale Cantal 15 Information Cantal Site cantal Internet Cantal Rando Cantal Randonnées dans le Cantal Balades Cantal Ballades Cantal Archives Dépatementale du Cantal état civil numérisé Fonds Cadastre, Cantal Les zones humides du Cantal Les espaces naturels du Cantal L'environnement dans le Cantal Zone protégée dans le Cantal séjourner s'installer investir découvrir cantalauvergne cantal auvergne Espace Numérique de Travail ENT du Cantal Connaître ses notes Collèges du Cantal Ingénierie et Territoires Cantal Ingénierie & Territoires Cantal Agence Technique Départementale du Cantal ATD15 ATD 15 Cantal ATD Cantal Services aux Collectivités du Cantal Zone d'activités Cantal ZA Cantal Z.A Cantal ZAE Cantal Entreprises par Zone d'Activités dans le Cantal